• La grammaire est une chanson douce

    La grammaire est une chanson douce

    Très sympathique

  • La grammaire est une chanson douceUn beau livre d'académicien

     

    Ecrit par : Erik Orsenna

    Publié par : Stock

     

    Résumé :

    Elle était là, immobile sur son lit, la petit phrase bien connue, trop connue: Je t'aime. Trois mots maigres et pâles, si pâles. Les sept lettres ressortaient à peine sur la blancheur de draps. Il me sembla qu'elle nous parlait:

    -Je suis un peu fatiguée. Il paraît que j'ai trop travaillé. Il faut que je me repose.

    -Allons, allons, Je t'aime, lui répondit Monsieur Henri, je te connais. Depuis le temps que tu existes. Tu es solide. Quelques jours de repos et tu sera sur pied.

    Monsieur Henri était aussi bouleversé que moi. Tout le monde dit et répète "Je t'aime". Il faut faire attention aux mots. Ne pas les répéter à tout bout de champ. Ni les employer à tort et à travers, les uns pour les autres, en racontant des mensonges. Autrement, les mots s'usent. Et parfois, il est trop tard pour les sauver.

    Mon avis :

    Un petit livre aéré et très bien écrit, rapide à lire pour une soirée tranquille.

    J'ai bien aimé l'histoire, très enfantine, qui aborde des thèmes liés à l'apprentissage du français très intéressants. Je l'ai lu à des enfants de primaires qui l'ont, et je cite, ''adoré''. Le personnage de Jeanne leur a beaucoup plu et les a amusés et ils ont appris quelques petites choses qu'ils n'avaient pas compris jusque là en grammaire. C'est un outil de travail bien agréable qu'un manuel scolaire.

    Je n'ai pas grand chose à dire dessus si ce n'est que l'histoire est bien construite, simple à lire et divertissante.


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique