• Un livre totalement barré et génial :)

    Une parfaite journée parfaite

     

    Ecrit par : Martin Page

    Publié aux éditions : Points

     

    Résumé :

    Disons que c'est l'histoire de la journée d'un homme dont la principale occupation est de se suicider avec entrain. Du lever au coucher, dans son immeuble, dans la rue, à son travail, à l'enterrement de ses amis... En fait tout irait à peu près bien si son médecin ne venait de lui annoncer qu'un requin nage dans son corps. Heureusement, pour lui changer les idées, un quatuor de Mexicains apparaît régulièrement pour lui interpréter une chanson. L'auteur sait parfaitement mettre en scène les manies et les mesquineries de ses semblables. Maniant habilement l'humour noir, il réalise une sorte de conte cruel drolatique qui rappelle L'Écume des jours.

    Mon avis :

    C'est un livre extrêmement étrange que celui-ci... Je ne suis même pas sûre de l'avoir compris.

    Cher Martin Page, si jamais vous me lisez auriez-vous l'obligeance de nous dire ce que vous avez pris comme drogues et alcools lorsque vous avez écrit ce roman ? Blague à part : Non pas qu'il soit décevant bien au contraire, il est très dépaysant et amusant, mais en même temps ce livre est tellement triste je trouve. C'est un personnage blessé par notre terrible société capitaliste.

    A la fin de ce livre j'étais plongée dans une douce mélancolie avec l'idée en tête qu'effectivement on passe notre temps à se dire que l'on devrait mieux mourir plutôt que continuer. Mais nous sommes programmés de telle manière que l'on chasse ces idées furtives avant de passer plus ou moins facilement à autre chose.

    J'ai beaucoup aimé la forme du roman, on commence un matin au réveil avec un suicide et l'on suit le déroulement d'une journée typique avant de terminer de nouveau sur un nouveau matin à l'aube. Ca c'est pour la forme. Pour le fond ce sont des anecdotes diverses et variées. En fonction de ce qui peut arriver dans ces journées typiques le personnage (anonyme au passage ainsi que l'endroit où il habite, l'entreprise où il travaille etc...) nous raconte sa vie, ce qu'il pense de certaines choses etc...

    On se rend très rapidement compte qu'il est décalé par rapport à la société (comme toujours chez Martin Page) et qu'il ne rentre pas dans ses normes. Il ne voit pas la vie de la même manière que des gens que l'on pourrait qualifier de ''normaux'' et celle-ci ne la satisfaisant pas il s'invente ou il a des hallucinations on ne saît pas trop. Des mexicains musiciens lui rendent visite, sa musique est reliée à des cabines téléphoniques, il fait pousser des plantes et arbres au sein de son appartement qu'il a abîmé pour qu'il ressemble à un vieil appartement usé par le temps. Bref tout est décalé dans ce roman mais d'une manière très douce et amusante.

    Il est très facile et rapide à lire, disponible dès le lycée voire même le collège pour les bons lecteurs.

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :